HAL - Halle de Saint-Lager

coté halle

Saint-Lager (69), France
2010 / 2012

Maitre d'ouvrage : Commune de Saint-Lager
Programme : Création d'une halle publique
Mission : Commande - mission de base
Equipe : Cholley ingénierie, économiste, BE Martinstructure
coût : 250 000€HT
Réalisation

C'est la géométrie du jardin et le tracé rectiligne de l'allée qui fixent la géométrie trapézoîdale de la halle. Ce trapèze est lui-même à l'origine d'une question constructive permettant de définir la charpente plissée de la halle :
Du Nord au Sud, les portées augmentent. Ainsi, d'une simple poutre droite franchissant 5 à 6 mètres au nord, les fermes de la charpente se plissent en fermes moisées pour assurer les portées allant jusqu'à 14m. Cette variation de hauteur, rendue nécessaire par la portée induit la variation des pentes de la toiture, toujours compatibles avec le Zinc à joint debout.
Cet artifice permet de réaliser un abri au plus bas dans la partie Nord, là ou les portées sont les plus faibles, et augmentant vers le Sud, là ou l'usage demande plus de volume et de lumière. Par ailleurs, la pente du faîtage qui en résulte est pratiquement parallèle à la pente naturelle du terrain, descendant du Sud vers le Nord, du monument aux morts vers l'Eglise.
Le croisement des fermes en bois massif (épicéa) permet le contreventement longitudinal de la charpente, comme il permet d'orienter la structure vers le monument aux morts ou plus loin vers la chapelle du Mont Brouilly (sur la commune de Saint-Lager, d'orientation Sud-Ouest).
La proportion et l'orientation des piles supportant la charpente accompagnent et complètent ce motif lacé en sous- face : ceux sont des monolithes de 30x80 cm x 3m de haut, orientés vers le monument au morts au Sud-Ouest sur la façade Ouest, et vers le Sud-Est sur la façade Est.