NAC - Zac des Sorbiers, 104 logements et une médiathèque

l'édifice dans la ville, entre place et parc

Brétigny (91), France
2012 / 2017

crédit photos : Clément Guillaume - http://www.clementguillaume.com/

aménageur : SORGEM (SEM du val d'Orge)
maître d'ouvrage : Kaufman & Broad
programme : 100 logements, 1 médiathèque et commerces en Rdc
étendue : 5280 m2 parcelle, 5835 m2 SHON, 1690 m2 médiathèque, 550 m2 de commerces
mission : complète et HQE
équipe : obras (maitrise d'oeuvre d'éxécution Jenny Reuillard, conception logements Aurélien Delchet et Anne-Emmanuelle Passerieux, conception médiathèque Aude Mermier) - AXIO, économiste - David Chambolle EVP ingénierie, BET structure - Tribu Energie, BET DD - Jérôme Mazas et Elodie Poulain, Horizons Paysages, paysagiste - WOR, BET fluides - ALHYANGE, BET acoustique
livraison : fevrier/mars 2017
coût : 13 500 000 € HT 

Les 104 logements sont habités depuis mars 2017.

Les commerces s'installent peu à peu

Le clos-couvert de la médiathèque, intégrée au rez-de-chaussée du bâtiment, est terminé depuis l'automne 2016. Les travaux d'aménagement intérieur de la médiathèque sont en cours pour une livraison début 2018.

Le bâtiment est situé sur le côté sud de la place Federico Lorca du nouvel éco-quartier Clause-Bois Badeau conçu par l'agence JAM.

La façade Nord-Est, ouverte sur la place, comporte les fenêtres de chambre des logements, tous traversants, qui disposent par ailleurs d'une terrasse au sud sur le jardin. Les fenêtres d'angle et les césures ont pour objet de capter au maximum le soleil du matin à la bonne saison.

La façade Nord-Ouest, faite de redents et de balcons filants, donne sur une parcelle qui deviendra bientôt un parc ouvert sur la campagne de la vallée de l'Orge. Il s'agit encore, pour la plupart, de logements traversants qui disposent aussi de balcons au sud-est ouverts sur le jardin. La faible épaisseur du bâtiment et les six cages d'escalier ont en effet permis de favoriser la double orientation des logements.

Le jardin, conçu par le paysagiste Jérôme Mazas (avec Elodie Poulain), est réalisé en pleine terre et relie la distribution des logements avec le corps principal de la médiathèque, qui s'étire dans la parcelle.

La cour est distributive (elle dessert les six cages d'escaliers), l'entrée principale est située sur la place. Un porche marque ce passage, bordé par les fenêtres d'angle de deux des halls et les abris de vélo, à l'air libre, séparé par une grille.